Présentation

Qui suis-je ?

 

J’ai pris la décision de me réorienter professionnellement, en 2016, après un licenciement économique. J’exerçais le métier de comptable.

Je souhaitais développer des connaissances pour aider les autres, chose qui me tenait à cœur depuis toujours.

Autour de moi, des proches et moi-même, rencontrions des soucis qui nous empêchaient de vivre pleinement et  je n’acceptais pas de rester sans rien faire.

Ensuite, la nature m’appelait fortement. Je ressentais, au fond de moi, qu’elle n’était pas là simplement pour embellir notre paysage, elle pouvait nous apporter son aide.

Mais comment ?

C’est en approfondissant mes recherches que je me suis orientée vers la naturopathie.

Quel bonheur lorsque j’ai commencé ma formation !

J’allais enfin obtenir des réponses.

Au final, j’ai pensé que je devais partager ce savoir.

Et comme je souhaitais être indépendante, j’ai décidé de m’installer afin de mettre à disposition  mes connaissances au profit de personnes connaissant des désordres (physiques, émotionnels ou autres).

Voilà ! Je m’appelle Sandra HOCDE. J’ai été 30 ans comptable et maintenant je suis naturopathe. Ce changement total d’orientation fait aujourd’hui de moi, une femme, une professionnelle épanouie.

 

Bienvenue dans mon monde !

Pourquoi la "Klé du Bien-Être" ?

Nous sommes tous différents. Notre constitution, notre tempérament, notre éducation, notre mode de vie, etc… font de nous des personnes uniques.

Toutefois chacun d’entre nous dispose intrinsèquement des moyens de s’auto-guérir. Nous naissons avec un capital santé et nous le consommons tout au long de notre vie, plus ou moins vite selon les personnes.

Lorsque nous connaissons des désordres, nous avons le réflexe de faire attention. Par exemple, quand les enfants sont malades, ils se mettent à la diète : c’est un excellent réflexe.

Lorsque nous avons mal quelque part, nous évitons de solliciter la partie du corps qui nous fait souffrir.

Ce sont des attitudes qui nous paraissent bien banales mais elles sont en nous, présentes, dans le seul but de nous préserver ou de nous restaurer.

Notre biologie possède les clés. Notre corps sait intuitivement ce qui lui fait du bien,  mais l’écoutons-nous ?

Mon but est justement de vous faire prendre conscience que vous et votre corps ne faites qu’un. Nos vies trépidantes et nos modes de vie nous ont quelque peu coupés de cette connexion au vivant. Nous devrions tous prendre soin de notre corps, mais le faisons nous réellement ?

Imaginons, votre corps représente une maison. Tout ce qui est bon pour vous se trouve dans des pièces. Par exemple, la cuisine correspond à l’alimentation, la salle de bains à l’hygiène, la chambre au repos, le salon à la convivialité etc…

Chaque pièce est utilisée à différents moments de la journée mais lorsque vous êtes pris par le travail, la maison, les enfants, les évènements, vous oubliez d’utiliser l’une ou l’autre pièce. Au  fil du temps, celle-ci se referme, s’encrasse, se détériore…

Comme une maison inoccupée, les désordres s’installent silencieusement dans le corps. C’est lorsque les douleurs deviennent insupportables et vous empêchent de vivre pleinement que vous commencez à vous dire « Mais qu’est-ce qu’il m’arrive ? Que se passe-t-il ?… »

Et vous décidez de vous prendre en main pour aller mieux et profiter pleinement.

Si vous venez me voir, Mon rôle sera de vous écouter, vous accompagner et vous conseiller dans votre démarche.

Je vous permettrai de  retrouver les clés qui vous ouvriront à nouveau les portes restées fermées.

 

 

Maintenant pourquoi  clé avec un « K » ?

 

Tout simplement en référence à Karpman et son célèbre triangle présenté dans le cadre des jeux psychologiques.

Pour vivre pleinement il est important de prendre conscience de nos comportements, de nos façons de penser, de parler et d’agir

Plutôt que de poursuivre dans des attitudes négatives vécues ou perçues en qualité tantôt de « Persécuteur », tantôt de « Sauveteur » ou de « Victime », sortons de ce schéma pour évoluer vers une communication saine et authentique pour soi et les autres. Soyons à l’écoute de nos besoins, apprenons  à connaître et reconnaître nos forces et nos faiblesses. Prenons nos responsabilités et assumons nos choix, sans attendre que ce soit l’autre qui change ou autrui qui  fasse les choses  à notre place.

 

Vous êtes le(a) premier(ère) concerné(e) par votre santé, je vous engage donc à en devenir l’acteur(trice) principal(e).

Voeux 2021